Attentats de Paris : la cagnotte de solidarité en faveur de l’imprimerie de Dammartin a permis de récolter plus de 100 000 euros

0
35

C’est dans cette imprimerie de Dammartin-en-Goële que les frères Kouachi se sont retranchés après l’attentat de Charlie Hebdo. L’assaut lancé par le GIGN le 09 janvier a saccagé une partie de la façade du bâtiment et deux machines d’une valeur de 80 000 euros et de 100 000 euros chacune ont aussi été détruites au cours de l’intervention.

Pour venir en aide au propriétaire de l’imprimerie CTD (Création Tendance Découverte), l’Association des commerçants de Dammartin-en-Goële, en Seine-et-Marne, a lancé le 21 janvier dernier une collecte afin qu’il puisse « reprendre son activité dans les plus brefs délais », d’après Jean-Pierre Mateo, premier adjoint au maire de la commune.

La collecte qui s’est terminée samedi a permis de récolter 102.095 euros, une collecte à laquelle 2.488 personnes auraient participé. Michel Catalano, le gérant de l’entreprise aurait en outre déjà obtenu 70 000 euros d’assurances pour préparer un redémarrage de son activité, une information évoquée début février par la Fédération française des sociétés d’assurances (FFSA).

Ne manquez plus aucune actualité, abonnez-vous à notre newsletter VIP.