Attentat à Kaboul: une autre femme politique décède

0
38

Il s’agirait du deuxième attentat contre les femmes politiques dans un laps de temps de trois mois. La première victime s’appelait Shukria Barakzai et était députée. Par chance, elle a survécu à cet attentat.

Un pays hostile aux femmes politiques

Ce lundi, à Kaboul, en Afghanistan, une autre femme politique a perdu la vie dans un attentat à la voiture piégée. Elle est décédée de ses blessures à l’hôpital. Angiza Shinwari, une femme politique populaire dans son pays, remplissait son deuxième mandat de conseil de la province du Nangarhar. Elle avait à peine 35 ans. Durant l’attentat, son chauffeur a perdu la vie et quatre autres personnes sont grièvement blessées.

Ne manquez plus aucune actualité, abonnez-vous à notre newsletter VIP.