Attentat de Tunis : l’Etat Islamique revendique l’attaque du musée national du Bardo

0
34

Au lendemain de l’attentat meurtrier au musée de Bardo à Tunis qui a fait pas moins de 21 victimes le mercredi 19 mars, dont la majorité sont des touristes, le groupe djihadiste Etat Islamique revendique l’attaque dans un enregistrement audio.

« Chevaliers de l’Etat Islamique »

Le bilan officiel de cette fusillade à Tunis ne cesse de s’alourdir avec au moins 21 morts, parmi lesquels 20 étrangers selon le ministre de la Santé, Said Aïdi, à la mi-journée. A l’heure actuelle, treize victimes ont été identifiés dont trois Japonaises, au moins un Tunisien, une Belge, une Britannique et deux Français.

Si deux assaillants, identifiés comme étant Yassine Abidi et Hatem Khachnaoui ont été tués par les forces de l’ordre, neuf autres personnes ont été interpellées, ce jeudi, à Tunis. Quatre d’entre eux sont soupçonnés d’avoir un lien direct avec l’opération terroriste tandis que les cinq autres seraient en relation avec l’Etat Islamique.

L’enquête se poursuit pour trouver les responsables mais ce dont on peut être sûr c’est que le commanditaire de l’attaque n’est autre que le groupe terroriste qui fait actuellement des ravages en Irak et en Syrie. En effet, dans un enregistrement audio, l’Etat Islamique a rendu hommage aux deux responsables de la fusillade au Musée du Bardo en les qualifiant de « chevaliers de l’Etat Islamique ».

Ne manquez plus aucune actualité, abonnez-vous à notre newsletter VIP.