Attentat à Tunis : 6 responsables de la police limogés

0
20
Des policiers devant le musée du Bardo après l'attaque terroriste du 18 mars

Le Premier Ministre tunisien a limogé les chefs de la police de Tunis et du Bardo ainsi que quatre autres responsables après avoir constaté des « lacunes » dans la sécurité.

Mofdi Mssedi, le chargé de la communication du Premier Ministre tunisien  Habib Essid a déclaré à l’AFP que ce dernier a limogé des responsables de la police après une visite dans le quartier abritant le musée attaqué et le Parlement : « Il a effectué une visite hier soir et il y a vu plusieurs lacunes. Il a ainsi décidé de limoger un certain nombre de responsables dont le chef de la police de Tunis et le chef de la police du Bardo ».

Le 18 mars dernier, les assaillants, armés de kalachnikov, ont pénétré dans le musée du Bardo et ont ouvert le feu, tuant 21 personnes dont trois touristes français. Le lendemain, l’attaque a été revendiquée par l’Etat Islamique. Les deux terroristes ont été abattus par la police et 20 personnes ont été arrêtées.

Ne manquez plus aucune actualité, abonnez-vous à notre newsletter VIP.