Ariana Miyamoto, Miss Japon, ne fait pas l’unanimité

0
98

Ariana Miyamoto a été élue Miss Universe Japan le 12 mars dernier. Elle va représenter le Pays du Soleil Levant à l’élection Miss Univers 2015 en janvier 2016. Son élection a suscité de nombreuses réactions. Le fait qu’elle ne soit pas une « japonaise pure » n’est pas bien perçu par tous ses compatriotes.

Ariana Miyamoto- miss japon
Ariana Miyamoto élue Miss Universe Japan le 12 mars

 

Ariana Miyamoto, 20 ans est née à Nagasaki d’une mère japonaise et d’un père afro-américain. Certains de ses compatriotes japonais la surnomment « demi-miss Japon » ou encore « hafu ». Ce terme, dérivé du mot anglais « half » (moitié) désigne les personnes qui sont à moitié japonaises. La jeune femme est la première métisse élue Miss Japon. Elle va représenter le pays à la prochaine édition de l’élection Miss Univers qui se tiendra en janvier 2016. Les critiques fusent sur les réseaux sociaux. Une personne citée par l’agence chinoise Xinhua aurait même proposer de faire passer « des tests ADN » aux candidates et d’éliminer toutes celles qui ne sont pas japonaises à « 100% ».

Du haut de son mètre 73, Ariana Miyamoto prend exemple sur le parcours de la chanteuse Mariah Carey qui selon elle, « a traversé de nombreuses difficultés avant de devenir une chanteuse célèbre. »

« Elle a rencontré des obstacles raciaux, tout comme moi, mais elle les a surmontés et est devenue une star ».

La jeune métisse a grandit au Japon et est titulaire d’un diplôme en en calligraphie japonaise. Elle souhaite devenir top model.

miss universe japan

Ne manquez plus aucune actualité, abonnez-vous à notre newsletter VIP.