Argentine: la plainte déposée contre la présidente Kirchner a été rejetée

0
15

Ce jeudi, la justice argentine a décidé de rejeter la plainte pour entrave à la justice qui a été lancée contre la Présidente Cristina Kirchner ce 14 janvier dernier. Cette plainte a été déposée par le Procureur Alberto Nisman, qui a été retrouvé mort chez lui dans des circonstances mystérieuses quatre jours plus tard.

Le Procureur Alberto Nisman a accusé la Présidente Cristina Kirchner d’entrave à la justice. Selon lui, la présidente aurait couvert de hauts dirigeants iraniens qui sont en réalité responsable de l’attentat contre la mutuelle juive de l’AMIA, qui a fait 85 morts et plus de 300 blessés le 18 juillet 1994 à Buenos Aires. Cette protection avait pour but de ne pas compromettre les relations commerciales entre l’Iran et l’Argentine.

La plainte a été rejetée pour « faute de délit ».

Ne manquez plus aucune actualité, abonnez-vous à notre newsletter VIP.