Le roi Salman, successeur du roi Abdallah fait le ménage dans son royaume

0
30
salman

Au trône depuis seulement une semaine après la mort du roi Abdallah, son demi-frère et le tout nouveau roi d’Arabie Saoudite, le roi Salman a décidé de relever de leur poste deux fils de son prédécesseur. Cette décision a été prise lors d’un important remaniement qui s’est tenu jeudi 29 janvier.

3 ministres conservés

Agé de 79 ans, le roi Salman a décidé de nommer jeudi un cabinet de 31 membres. Parmi ses nouveaux collaborateurs, il a décidé de garder trois ministres de son prédécesseur dont notamment le ministre des finances Ibrahim al-Assaf, le ministre du pétrole Ali al-Nouaimi et le ministre des affaires étrangères Saoud al-Faisal.

2 ministres limogés

Le nouveau roi d’Arabie Saoudite a par ailleurs limogé trois anciens ministres dont deux fils du défunt roi Abdallah. A savoir le prince Turki, gouverneur de la capitale Riyad et le prince Mishaal qui gouvernait la région de la Mecque. Un autre prince a également été relevé de son poste, le prince Khalid ben Bandar ben Abdel Aziz al-Saoud, chef du renseignement. Par contre le prince Miteb, un autre fils d’Abdallah, ministre de la garde nationale, a été maintenu à son poste. Le roi Salman a également limogé un neveu d’Abdallah, le prince Bandar ben Sultan, désormais ex-secrétaire général du Conseil de la sécurité nationale et ancien conseiller du roi.

Ne manquez plus aucune actualité, abonnez-vous à notre newsletter VIP.