Aquilino Morelle, le conseiller de François Hollande annonce sa démission

0
204

Mis en cause pour conflit d’intérêt par le site Médiapart, Aquilino Morelle, le plus proche collaborateur de François Hollande annonce sa démission au poste de conseiller à l’Elysée.

Morelle fait l’objet d’une enquête de Médiapart

Conseiller politique et chef du pôle communication au cabinet de François Hollande, Aquilino Morelle a fait l’objet d’une enquête sur le site Médiapart, publiée le 17 avril sous l’intitulée « Elysée : les folies du conseiller de François Hollande ». On y apprend notamment les liens qu’il entretien avec l’industrie pharmaceutique et fait état d’un conflit d’intérêt alors qu’il travaillait encore à l’Inspection générale des affaires sociales, en 2007. En effet, toujours selon Médiapart, Morelle aurait touché une somme de 12.500 euros d’un laboratoire, le groupe Danois Lundbeck, alors qu’il était encore à l’IGAS.

Pour répondre à cela, Aquilino Morelle explique « En tant que fonctionnaire, un certain nombre d’activité annexes sont autorisées, dont l’enseignement et le conseil » et que « ces activités ont dû être déclarées à l’IGAS ». Mais le problème, c’est que Médiapart affirme ne pas avoir trouvé la trace d’une telle autorisation, la seule déclaration fournie par la direction de l’IGAS étant de donner des cours à la Sorbonne.

Morelle

La démission de Morelle

Face à ces attaques de Médiapart, Aquilino Morelle affirme « Je veux redire que je n’ai commis aucune faute. Je n’ai jamais été en situation de conflit d’intérêts » mais qu’il souhaite « mettre fin à ses fonctions » de conseiller du président à l’Elysée pour « être entièrement libre de répondre aux attaques ».

Un déjeuner avec la presse présidentielle aura lieu d’ici le 7 mai mais en attendant, l’ancien conseiller de François Hollande a posté un droit de réponse sur sa page Facebook.

Aquilino Hollande

Ne manquez plus aucune actualité, abonnez-vous à notre newsletter VIP.