Des anciens militaires français dans les rangs des jihadistes en Syrie ?

0
69
militaires

Ce mercredi 21 janvier, la RFI a annoncé qu’une dizaine d’anciens militaires, membres de la Légion étrangère ou anciens parachutistes ont rejoint le groupe de terroriste EI et combattent désormais auprès de jihadistes en Syrie.

Que de jeunes militaires

Selon les informations relayées par David Thomson, un journaliste de la RFI sur Twitter, ce mercredi matin, une dizaine d’anciens militaires français ont rejoint les rangs des jihadistes en Syrie.

Le quotidien L’Opinion confirme

Selon le journal L’Opinion, un de ces anciens militaires français aurait appartenu aux forces spéciales du 1er régiment de parachutistes d’infanterie de marine (RPIMa) de Bayonne (Pyrénées-Atlantiques). Originaire du Maghreb et de confession musulmane, ce militaire aurait rejoint la Syrie après avoir quitté l’armée et travaillé pendant un certain temps dans une société française de sécurité privée . Selon le quotidien, il s’agit d’un sortant d’un des camps les plus sélectifs de l’armée de la terre.

Des cas minimisés par le gouvernement français

Lors d’une conférence de presse donnée à l’Elysée sur la lutte contre le terrorisme ce mercredi, le ministre de la Défense, Jean-Yves Le Drian a évoqué le cas des anciens militaires radicalisés en minimisant les faits.

« Les cas d’anciens militaires tentés par une aventure jihadiste sont d’une extrême rareté ».

Ne manquez plus aucune actualité, abonnez-vous à notre newsletter VIP.