Amérique du nord : Un adolescent noir tué de 17 coups de feu par un policier blanc

0
149

L’adolescent noir âgé  de 18 ans a rendu l’âme suite aux 17 coups de feu tirés par un policier blanc. Le policier du Missouri affirme s’être défendu après avoir vu le jeune tirer en premier, une affirmation démentie par la famille de la victime et les témoins. Ils soutiennent que l’adolescent tenait seulement un sandwich à la main. Il faut noter que Saint Louis est à proximité de Ferguson ou des affrontements ont eu lieu en août dernier après la mort d’un jeune tué par un policier blanc.

L’identité du jeune a été révélée : il s’agit de Vonderrit Myers. La cousine de la victime, Teyonna Myers, âgée de 23 ans, affirme dans le journal ST-louis post Dispatch que le jeune homme n’était pas du tout armé. Selon elle, il tenait un sandwich à la main et le policier l’a confondu avec une arme comme le cas de Michael Brown. Toutefois Buzzfeed rapporte que le chef de a police de Saint Louis affirme qu’il y a des preuves que des balles ont bel et bien été tirées contre le policier. « Un individu a visé un policier » a-t-il déclaré. Des manifestations ont eu lieu dans le sud de Saint Louis après la mort du jeune de 18 ans et le policier, qui n’était pas en service aux moments des faits, a été suspendu le temps de l’enquête

Ne manquez plus aucune actualité, abonnez-vous à notre newsletter VIP.