Allemagne : quand un père avoue l’assassinat de sa fille

0
34

Le meurtre est un crime odieux. Mais il l’est d’autant plus quand c’est un père qui décide de tuer sa fille de ses propres mains sous prétexte que son choix amoureux ne lui convenait pas.

Morte étranglée et transportée sur une chaise roulante

La victime est une jeune Allemande, d’origine pakistanaise, âgée de seulement 19 ans. Son grand projet ? Se marier. Une décision que ces parents sont loin de partager d’où son meurtre. En effet, les enquêteurs soupçonnent que ses parents s’y sont opposés, ce qui pourrait expliquer les faits.

Alors que son corps a été retrouvé mercredi matin sur une place de parking, son père, un homme de 51 ans, ainsi que sa mère, soupçonnés d’être les auteurs du crime, ont été placés en détention provisoire le lendemain. Vendredi, une porte-parole du parquet de la ville a annoncé que le père a avoué le meurtre par strangulation de sa fille. La jeune victime aurait été étranglée dans l’appartement familial à Darmstadt, en Allemagne de l’Ouest, avant d’être transportée sur la chaise roulante de sa grand-mère jusqu’à un véhicule. La porte-parole, citée par l’agence DPA, d’ajouter que « La mère a depuis le début soutenu (le crime) et a participé au transport du cadavre ». L’enquête, qui suit son cours, tend également à confirmer la participation de l’oncle et e la tante de la jeune femme dans cet acte innommable.

Ne manquez plus aucune actualité, abonnez-vous à notre newsletter VIP.