Allemagne : les croque-morts font revivre les morts …

0
281

Un cas insolite en Allemagne. Les croque-morts font revivre les morts en vendant leurs passeports à des immigrants illégaux. Un acte qui aurait pu marcher si la police allemande n’a pas été vigilante.

Une histoire rocambolesque

La situation a été remarquée par la police allemande quand elle a eu sous les yeux neuf cas confirmés où des personnes défuntes se voient à nouveau attribuer des identités. La plupart étant des immigrants illégaux venant de Syrie. Les soupçons de la police se sont affinés quand ils se sont aperçus que le propriétaire de l’entreprise de pompe-funèbre suspecté était lui-même originaire de cette partie du monde. Ce jeudi 15 mai, une perquisition a donc eu lieu auprès d’une entreprise de pompe-funèbres et 18 autres locaux à Berlin où un gang de croque-morts était soupçonné d’utiliser les passeports des défunts pour faire entre des immigrants illégaux en Allemagne et en UE.

Au cours de cette perquisition, le porte-parole de la police, Jens Schobranski indique à l’AFP que des documents, des ordinateurs et une mallette remplie de passeports allemands et d’autres pays européens ont été retrouvé sur les lieux. Et si personne n’a été arrêté, il précise que « La particularité de ce gang est son mode opératoire : les gens sont introduits en Allemagne avec les passeports de personnes décédées. »

un exemple type de passeport allemand

Une entreprise bien rodée

La revente de ces passeports se faisait à des personnes ayant une certaine ressemblance avec le défunt sur la photo. Ce qui explique pourquoi, le complot aurait pu marcher. Schobranski ajoute même qu’« En Allemagne, les pompes funèbres proposent à la famille du défunt de régler toutes les formules administratives. La plupart du temps, les gens qui ont perdu un proche ont du mal à faire face à la situation et ils acceptent naturellement, en toute confiance, l’aide d’un professionnel. »

Ne manquez plus aucune actualité, abonnez-vous à notre newsletter VIP.