Alexander Imich : l’homme le plus vieux du monde décède à 111 ans

0
189

111 ans, un âge canonique qu’Alexander Imich a atteint avant de rendre l’âme le dimanche 9 juin 2014 à New York. Né le 4 février 1903 en Pologne, il a immigré vers les Etats-Unis en 1951 et s’est installé au Connecticut.

Une vie longue et bien remplie

En 111 ans, Alexander Imich a eu le temps de marquer la terre de ses pas. En effet, en plus d’être un spécialiste en para-psychologie, d’avoir étudié la zoologie et la chimie, ce polonais était également polyglotte et parlait pas moins de 5 langues dont le polonais et le russe. Il été devenu le plus vieil homme du monde après la mort de Roberto Licata, décédé à l’âge de 111 ans et 357 jours, d’après le groupe de recherche gérontologique de Torrance. Il est aujourd’hui succédé par Sakari Momoi, un japonais né le 5 février 1903.

Cependant, le groupe de recherche de Torrance compte actuellement entre 300 et 400 personnes âgées de plus 110 ans dont une bonne dizaine de femmes dont la plus vieille est Misao Okawa, une japonaise de 116 ans.

Sakari Momoi devient l'homme le plus vieux du monde après la mort d'Alexander Imich

Son secret

Interviewé en avril par le New York Times, Alexander Imich a déclaré « Je n’aurais jamais cru que je vivrais si vieux ». Une longévité qu’il explique par le fait qu’il n’ait pas eu d’enfant, une pratique régulière du sport, une alimentation équilibrée mais surtout parce qu’il ne buvait jamais d’alcool. Afin d’apporter sa contribution à la science, Alexander Imich a tenu à faire don de son corps à l’hôpital Mount Sinai Medical Center pour être étudié.

Alexander Imich entourée de sa nièce et d'une amie

Alors avis aux amateurs, pour vivre longtemps et faire partie des super-centenaires, faites du sport, ne buvez pas d’alcool et faites attention à ce que vous mangez !

 

Ne manquez plus aucune actualité, abonnez-vous à notre newsletter VIP.