L’alcool est à 80% responsable des cancers digestifs

0
83
alcool

Addicted ou consommateurs occasionnels, l’alcool est un élément toxique pour l’organisme et responsable à 80% de la plupart des cancers des voies aérodigestives.

Deuxième facteur de risque après le tabac

Le cancer a été déclaré la première cause de mortalité en France depuis 2004. Parmi les facteurs de risque accru de cancers, la consommation de tabac et d’alcool arrivent en pôle position, notamment dans le développement de cancers liés aux voies aérodigestives supérieures (VADS).

Comment ça se fait ?

A chaque fois que nous avalons quelque chose, le processus de déglutition passe toujours par les tissus de l’appareil digestif. Il est donc incontournable que les aliments et les liquides avalés entrent en contact direct avec leurs parois qui sont fines et fragiles. L’alcool ou toute autre boisson alcoolisée contient de l’éthanol, une molécule cancérigène qui agit comme un solvant et agresse les muqueuses. Une consommation régulière peut donc provoquer des maladies hépatiques qui souvent dégénèrent en cancer du foie. Tout excès favorise également un risque de tumeurs de la bouche, du pharynx, du larynx, du pancréas, de l’estomac, du côlon et aussi du rectum.

10 fois moins de risques pour les abstinents

Le cancer de l’œsophage est le troisième cancer le plus fréquent en France et concerne davantage les fumeurs, les personnes en surpoids ainsi que les consommateurs d’alcool dont principalement les hommes dans la cinquantaine. Le risque est tel que les personnes qui s’abstiennent de consommer du tabac ou de l’alcool sont ainsi 10 fois moins sujets à cette maladie. En France, près de 80% des cancers de l’œsophage sont provoqués par la consommation d’alcool.

Bon à savoir

Le Programme national nutrition santé 2011-2015 précise toutefois que le risque de cancers ne concerne pas uniquement les personnes dépendantes de l’alcool.

« Une consommation chronique devient dangereuse à partir d’un verre par jour en moyenne, qu’elle soit quotidienne ou concentrée sur un épisode. »

Il a également été notifié que toutes les boissons alcoolisées sont concernées par cette mise en garde : vins, spiritueux ou bières. Le Programme national nutrition santé conseille ainsi à tous ceux qui veulent rester en bonne santé de limiter la consommation d’alcool au profit d’une alimentation équilibrée.

Ne manquez plus aucune actualité, abonnez-vous à notre newsletter VIP.