Al-Quaida : création d’une nouvelle branche sur le sous-continent indien

0
158

C’est à travers une vidéo diffusée le mercredi 3 septembre qu’Ayman Al-Zawahiri, le chef du réseau Al-Quaida, a annoncé la création de cette nouvelle branche du mouvement islamiste sur le sous-continent indien.

« Al-Quaida en guerre sainte sur le sous-continent indien »

C’est l’appellation de cette nouvelle branche d’Al-Quaida. Elle a pour objectif d’instaurer un califat en Birmanie, au Bangladesh et dans d’autres parties de l’Inde, comme le rapporte le centre américain de surveillance des sites islamiques. Cette nouvelle entité regroupe depuis deux ans des combattants qui dépendent du Pakistanais Assim Oumar, lui-même sous l’autorité du mollah Mohammed Omar, le chef des talibans afghans. Dans la vidéo récemment diffusée, Ayman Al-Zawahiri, d’annoncer que la branche « Qaedat al-Jihad in the Indian Subcontinent » ou « Al-Quaida en guerre sainte sur le sous-continent indien » se doit de « lever le drapeau de la guerre sainte, rétablir la loi islamique, et instaurer la charia d’Allah à travers le sous-continent indien, qui faisait auparavant partie des terres musulmanes, jusqu’à ce que l’ennemi infidèle l’occupe, le fragmente et le divise ».

Fondé par Oussama Ben Laden, Al-Quaida revendique depuis sa création l’autorité sur les djihadistes qui œuvrent dans le but de restaurer le califat sur toutes les terres considérées comme musulmanes. Et même si le groupe islamiste n’a plus eu recours aux mêmes attentas que ceux du 11 septembre 2001 à New York, il continue de représenter une menace pour les pays occidentaux. C’est d’ailleurs dans cette même vision que l’état d’alerte a été décrété par les services de renseignements indiens.

 

Ne manquez plus aucune actualité, abonnez-vous à notre newsletter VIP.