AirAsia: une boîte noire remontée à la surface

0
13

Grâce aux signaux acoustiques émis par les boîtes noires de l’Airbus de la compagnie AirAsia, disparu des radars le 28 décembre, les plongeurs ont pu localiser et repêcher une des enregistreurs de vol de l’appareil.

Dimanche, les équipes de recherche ont remonté les restes de la queue de l’appareil grâce à des ballons gonflables et une grue. Ce lundi, vers 07h11 (00h11 GMT), les plongeurs de l’équipe indonésienne de recherche a repêché l’une des boîtes noires de l’Airbus A320-200 de la compagnie aérienne AirAsia qui s’est abîmé en mer de Java. L’enregistreur a été découvert sous les restes d’une aile de l’avion. Bambang Soelistyo, directeur de l’Agence de recherches et de secours a annoncé pendant une conférence de presse à Jakarta:

«Nous avons remonté une partie des boîtes noires que nous appelons enregistreur de données vol» 

Celle qui contient les enregistrements vocaux n’a pas encore été remontée mais a déjà été localisée grâce aux signaux acoustiques.

Mardjono Siswosuwarno, un enquêteur du Comité National de sécurité des transports (KNKT) , a déclaré à l’AFP que les données contenues dans l’enregistreur des paramètres de vol qui vient d’être repêché, seront analysées dans les laboratoires de l’organisme à Jakarta.

Selon les autorités indonésiennes, les conditions météorologiques seraient la cause principale du crash.

 

Ne manquez plus aucune actualité, abonnez-vous à notre newsletter VIP.