Air France : 5 000 postes sont menacés

0
11

Environ 5 000 salariés sur 96 000 sont menacés de licenciement dans la compagnie aérienne Air France, selon le journal le Figaro.

Une vague de licenciement depuis 2012

Depuis la prise de fonction d’Alexandre de Juniac, le nouveau P-DG d’Air France,  en 2012, 5 000 postes avaient déjà été supprimés, suivi de la seconde vague de licenciement de 2 800 employés depuis 2013. Il semblerait donc que ce n’est plus une nouveauté sous le ciel français.

Toutefois, ce nouveau limogeage n’a pas encore fait l’objet d’une discussion avec le syndicat et la direction du groupe n’a ni infirmé ni confirmé le chiffre de 5 000 postes.

Air France lance un démenti :

Dans tous les cas, rien n’a encore été décidé concernant ces licenciements. Le porte-parole de la compagnie affirme que :  » Rien n’est encore décidé s’agissant d’un éventuel nouveau plan de départs volontaires. Il est donc parfaitement prématuré de l’évoquer, tant sur le principe que sur son éventuelle ampleur. Le groupe a annoncé le 18 décembre dernier que la situation du groupe et le contexte concurrentiel dégradé nécessitaient des actions complémentaires de réduction de coûts unitaires et une réduction significative du plan d’investissement. Le renforcement de ces actions sur les coûts sera évidemment soumis aux organisations représentatives du personnel. »

Ne manquez plus aucune actualité, abonnez-vous à notre newsletter VIP.