Afrique du Sud: un directeur d’école ordonne qu’on enterre une chienne vivante

0
106

Les faits se sont passés en Afrique du Sud. Le directeur de la Luhlaza Secondary School Khayelitsha avait ordonné à quelques uns de ses employés d’enterrer vivante une chienne car l’animal l’agaçait.

Manono Makhaphela, le directeur de l’établissement scolaire, avait ordonné que la chienne du nom de Lily soit enterrée vivante car il ne supportait plus ses aboiements. La tâche ingrate aurait été confiée à deux de ses employés. Ceux-ci, craignant sans doute de perdre leur travail s’ils ne s’exécutaient pas, avaient creusé une fosse d’1m50 pour y parachuter Lily.

Heureusement, les cuisiniers de l’établissement avaient vu la scène et ont appelé la clinique vétérinaire la plus proche. Rendus sur les lieux une demi-heure plus tard, les vétérinaires avaient creusé la fosse d’1m50 et ont pu sauver Lily, toujours vivante sous la terre. Le directeur, quant à lui, a été retenu en détention pour plusieurs mois.

 

Ne manquez plus aucune actualité, abonnez-vous à notre newsletter VIP.

PARTAGER SUR
L'écriture est une passion qui dévore l'âme ;)