Afrique du Sud : six hommes, mains liées et têtes écrasées entre des blocs de béton

0
1968

La police sud-africaine travaille à l’heure actuelle sur un cas bien sordide. En effet, même habitué à toutes les extrémités, les autorités ont été sous le choc, jeudi, suite à la découverte du corps de six hommes, la tête écrasée par des blocs de béton et les mains liées, près du Cap.

Mobile encore inconnu

Les six hommes retrouvés étaient âgés de 18 à 30 ans et venaient de Wallacedene, un township voisin du Cap. Face à ce sextuple meurtres et sidéré par le « premier cas d’une telle nature », le porte-parole de la police, Frederick van Wyk, a lancé un appel au public pour retrouver les tueurs. Bien que le mobile demeure inconnu, le chef de la police de la province du Cap, Arno Lamoer, de commenter que « Ces gens ont été poignardés et lapidés à mort ». Le photographe Solly Lottering, quant à lui, de déclarer au quotidien The Times que « Il y avait des balles au-dessus de leur têtes, je pouvais voir leurs cerveaux sortir. Leurs mains [étaient] liées dans le dos » alors que le lieu du crime est interdit d’accès.

Ne manquez plus aucune actualité, abonnez-vous à notre newsletter VIP.