Russie : l’Union Européenne pour le maintien des sanctions jusqu’à la fin de l’année

0
19

La destruction en vol, en Ukraine, d’un Boeing de la Malaysia Airlines a provoqué l’adoption de sanctions économiques prononcée à l’encontre de la Russie, le 31 juillet 2014. Le 8 septembre 2014, les sanctions ont augmenté, car les russes sont accusés d’avoir fourni des troupes et des armes lourdes sur l’Ukraine pour arrêter l’avancée des troupes loyalistes. L’économie russe est touchée en plein cœur par ces sanctions économiques.

Or, ces mesures arrivent à leur terme cet été.

Le maintien des sanctions jusqu’à la fin 2015

D’après le président du Conseil de l’Union Européenne, Donald Tusk, les chefs d’Etat et de Gouvernement des 28 pays membres de l’UE ont décidé que la durée des sanctions économiques envers la Russie devait être rattachée à la mise en œuvre complète des accords Minsk sur l’Ukraine. Cette mise en œuvre est envisageable vers le 31 décembre 2015. Parmi ces chefs d’Etat figurent entre autres, la chancelière allemande Angela Merkel et le président français François Hollande, parrains en février 2015 des accords de Minsk 2.

Le calendrier de mise en œuvre des multiples dispositions, comprenant le contrôle des frontières par Kiev, s’étire jusqu’à la fin de l’année 2015. Pour l’instant, ces accords ont entraîné un cessez-le-feu précaire sur le terrain.

Ne manquez plus aucune actualité, abonnez-vous à notre newsletter VIP.