Abu Khaled al-Australia : le nouveau visage australien de l’Etat Islamique (VIDEO)

0
390
abu_khaled al_australia

Abdullah Elmir, un jeune Australien de 17 ans est devenu le nouveau visage de l’Etat Islamique. Dans une vidéo intitulée « Message de moudjahid », il apparaît fièrement au milieu d’un groupe armé de terroriste, et prend la parole devant une assemblée de combattants.

Une partie de pêche

Il y a quatre mois, le jeune homme, encore mineur, avait dit à ses parents qu’il allait partir à la pêche avec quelques amis, lorsqu’il a quitté son domicile. Mais Abdullah Elmir était finalement parti rejoindre la Turquie en compagnie d’un compatriote, Feiz, qu’il venait à peine de rencontrer. Les deux garçons sont alors partis de Sydney pour rejoindre Perth, la Malaisie, et la Thaïlande avant d’arriver en Turquie. C’est de là que le jeune homme a décidé de prévenir ses parents et de leur expliquer son choix. Evidemment, ces derniers ont essayé de le ramener chez eux, mais le jeune homme semblait déjà déterminé à aller jusqu’au bout de ses rêves. Abdullah Elmir débarque alors en Syrie et rejoint un groupe de combattants de l’Etat Islamique. Feiz quant à lui est rentré chez lui, après avoir été intercepté à temps par ses parents.

Abu Khaled al-Australia

Une fois intégré dans le groupe de terroriste de l’Etat Islamique, Abdullah Elmir a été baptisé Abu Khaled al-Australia. Si l’on se fie à la vidéo qui a été publiée sur Internet, dans laquelle il figure, le jeune homme est traité comme un véritable convive chez les combattants. Placé au milieu d’un groupe de terroristes armés, le jeune homme prend la parole face à une foule d’autres combattants. Trop pâle pour être des leurs, le jeune homme de 17 ans semble pourtant bien s’intégrer et affiche déjà un air familier avec ses nouveaux compagnons, dans son keffieh.

Message du moudjahid

Cette vidéo est la quatrième vidéo signée « Message du moudjahid » réalisée par l’Etat Islamique. L’Australie, qui fait partie des pays qui se sont portés volontaires pour rejoindre les Etats-Unis dans la lutte contre le terrorisme, est donc devenu un pays cible des combattants de l’Etat Islamique. Ces derniers qui ont annoncé, via leur nouveau visage, Abu Khaled al-Australia, qu’ils ne vont plus s’arrêter jusqu’à ce que le drapeau noir soit hissé dans tous les pays.

« Nous continuerons à nous battre jusqu’à ce que le drapeau noir flotte dans tous les pays, jusqu’à ce que le drapeau noir flotte sur Buckingham Palace, jusqu’à ce que le drapeau noir flotte sur la Maison-Blanche ».

De leur côté, la famille du jeune Abdullah Elmir compte sur le gouvernement australien pour les aider à ramener leur fils à la maison, sain et sauf.

« Nous espérons qu’il soit en sécurité et que le gouvernement australien nous aidera à le ramener ».

Ne manquez plus aucune actualité, abonnez-vous à notre newsletter VIP.