2 000 réfugiés du camp syrien de Yarmouk ont été évacués

0
24

Ce vendredi, environ 2 000 réfugiés ont été évacués du camp de Yarmouk, un camp palestinien situé dans le sud de Damas, en Syrie. Cette évacuation a été précipitée à cause des bombardements et des attaques de l’État Islamique.

Selon l’Organisation pour la Libération de la Palestine (OLP), « quelque 400 familles « ont pu quitter vendredi et samedi le camp à partir de deux routes sécurisées vers le quartier limitrophe de Zahira, tenu par l’armée syrienne, où des abris ont été installés ».

L’État Islamique avait agi de concert avec le groupe terroriste du Front Al-Nosra, la branche syrienne d’Al-Qaïda. Les offensives ont été lancées ce mercredi. Actuellement, selon l’Observatoire Syrien des Droits de l’Homme, l’État Islamique et Al-Nosra contrôleraient actuellement l’ouest, le sud et le centre du camp de Yarmouk, tandis que l’armée palestinienne assurerait la défense du nord et de l’est du camp. Les attaques ont coûté la vie à 26 personnes et ont fait 25 blessés qui ont été soignés à l’hôpital de Damas.

Ne manquez plus aucune actualité, abonnez-vous à notre newsletter VIP.

PARTAGER SUR
L'écriture est une passion qui dévore l'âme ;)