12 civils somaliens assassinés dans un attentat suicide

0
82

C’est la tragédie en Somalie. Des civils au nombre de 12 sont morts dans un attentat suicide qui a eu lieu 7 jours après le décès du Chef suprême des islamistes somaliens shebab, Ahmed Abdi Godane.  Ce dernier a été tué à l’âge de 37 ans par une frappe américaine dans la Basse-Shabelle.

C’est l’Etat de la province de Basse-Shabelle qui a fait part de ce drame. C’est une voiture avec plein d’explosifs qui s’est jetée sur un autre véhicule blindé appartenant à l’Amisom, la force de l’Union africaine en Somalie. Conséquence, les 12 personnes qui étaient au bord d’un minibus prés de la voiture qui contient les explosifs ont subitement  trouvé la mort.  Des blessés sont aussi comptés, ils sont au nombre de 27 a rapporté, le Gouverneur de la province de Basse-Shabelle, Abdukadir Mohamed Sidi.

Du côté des soldats de l’Amisom, 2 ont été touchés. Ils ont eu des blessures. Cette attaque  est commise près d’Afgove, la ville qui se trouve à 30 km du nord-ouest de Mogadiscio. D’ailleurs, ce n’est pas la première fois que le couloir d’Afgove subisse ce genre d’attentat. C’est un axe routier stratégique très emprunté par les shebab.

Ne manquez plus aucune actualité, abonnez-vous à notre newsletter VIP.